Fils unique. (Jack KETCHUM)

Publié le par Les bonheurs de Sophie

Après Une fille comme les autres et Morte saison, voici un nouveau récit de Jack Ketchum inspiré de faits réels. Cette fois, c’est Lydia Danse et son fils qui devront faire face à la folie d’un homme : Arthur, son propre mari. Une preuve que l’horreur la plus pénible peut survenir au cœur même de notre quotidien…

Lydia Danse est une épouse dévouée, avec un fils merveilleux à élever. Mais l'équilibre de sa famille est menacé par un homme en proie à la folie : son mari. Elle fera tout son possible pour tirer son fils de ses griffes. Mais Arthur Danse n'est pas homme à renoncer à ce qui lui appartient. Il s'accroche à ce qui est à lui, sans jamais lâcher prise...


Il y a des livres qui sont difficiles à critiquer...

Jack KETCHUM est un auteur qui ne fait pas dans la dentelle ni la nuance. "Une fille comme les autres" décrivait les tortures infligées à une jeune fille par des membres de sa famille et amis, c'était à la limite de l'insoutenable et celui-ci est dans la même veine.

L'auteur nous raconte l'histoire (inspirée de faits rééls comme il nous l'explique dans la postface) d'un petit garçon, Robert qui subit des violences sexuelles de la part de son père, véritable sociopathe, et de la descente aux enfers de sa mère qui s'évertue à le prouver, ce qui s'avère bien compliqué.
Ketchum nous décrit le système judiciaire américain, sa complexité, ses contradictions et ses dysfonctionnements en matière de protection de l'enfance et de pédophilie.
Il nous démontre que l'argent et la notoriété de l'accusé ( en l'occurrence le père) peuvent jouer un rôle dans le déroulement du procès et la décision finale.
La pédophilie, l'inceste, les tortures y sont décrits sans concession aucune. On souffre avec Robert et sa mère, prête à tout pour protéger son fils. On a envie de savoir comment tout cela va se terminer et le dénouement est à la hauteur du livre... implacable.
C'est cruel, monstrueux, et peut s'avérer terriblement choquant pour un public non averti. C'est aussi diablement bien écrit et  j'ai adoré !
Je le déconseille vivement aux âmes sensibles.

Pour terminer je vous mets la couverture de l'édition originale que je trouve bien jolie. Celle de l'édition française est à mon sens complètement ratée et dessert le livre.





Publié dans La vache qui lit

Commenter cet article

superzoe 05/03/2009 14:16

il fait partie de mes prochains achats.
Un livre tout à fait dans la gamme de ceux que je préfères....

Amélie Mélo 04/03/2009 20:56

Même si je ne l'ai pas lu, je suis d'accord avec toi pour la couverture francaise, ca ne me donne pas envie de le lire.
De toutes façons, je m'abstiendrais, je crois que ce n'est pas pour moi !
Hihi, j'vais cafter aux parents d'eleves ce que la maîtresse lit le soir !! hihi

Minas Noire 04/03/2009 10:29

^_^ bisous

Minas Noire 03/03/2009 17:59

Je crois que je vais m'en passer merci. Je suis trop sensible.. :-)

Les bonheurs de Sophie 03/03/2009 19:15


Je te le confirme, Minas, je commence à te connaître un petit peu, ce livre n'est pas pour toi !
 Par contre Ingrid et Isa, il devrait vous plaire...


Ingrid 03/03/2009 16:30

Hmmmmm ! je me réjouis d'avance de le lire... j'ai adoré Une Fille Comme Les Autres du même auteur... Jack Ketchum va droit au but...