La forêt des Manes. (Jean-Christophe GRANGE)

Publié le par Les bonheurs de Sophie

La forêt des Mânes
A Paris, Jeanne Korowa, brillante juge d'instruction à la vie affective désastreuse enquête avec François Taine sur une série de meurtres particulièrement sauvages : démembrements, cannibalisme, et mises en scène macabres. Trois plantureuses Vénus atrocement dévorées, trois tableaux sanglants entre rituel et folie. Abusant de son autorité, Jeanne fait installer des micros dans le cabinet d'Antoine Féraud, le psychanalyste qui reçoit chaque semaine son ex petit ami, et tombe par hasard sur une séance étrange où un père révèle les pulsions sanguinaires de son fils autiste et son passage à l'acte. Autisme, fécondité, préhistoire : trois pistes qui mèneront Jeanne, au Nicaragua, au Guatemala, puis dans les marais argentins. Au terme de sa quête, dans la forêt des Mânes, elle découvrira une vérité qu'on aurait préféré ne jamais connaître.

Je trouvais le résumé alléchant, il y a des mots qui, en matière de polar, me donnent envie de me jeter sur un livre. Et puis l'auteur est un grand nom du polar français dont j'ai beaucoup aimé certains livres. Bref, La forêt des Manes est le livre incontournable du moment. Et pourtant...
Pour une fois, Grangé a choisi une femme, juge d'instruction, comme personnage principal. Ca ouvre de nouvelles perspectives, plus de sensibilité et une façon de mener l'enquête différente, même si Jeanne n'est pas la féminité incarnée et a de sacrées carences en matière de sentiments. Toute la première partie du livre se passe à Paris, et place peu à peu l'intrigue. C'est long, très long ! Peu d'action et beaucoup de blabla qui ne fait pas avancer l'enquête. Pour tenter de comprendre et démasquer le meurtrier cannibale, Jeanne s'envole ensuite pour l'Amérique du Sud et ce n'est guère plus palpitant. On voyage de ville en ville avec au passage quelques précisions politiques et on termine l'histoire dans cette fameuse forêt des Manes. La fin est à la hauteur du livre, décevante.
En résumé, l'idée de l'origine du mal était prometteuse, le tueur cannibale me "tentait" bien et au final je n'ai vraiment pas été passionnée. Trop de détails et trop peu de rebondissements ont même rendu ma lecture limite laborieuse par moments. Ce n'est pas mauvais car ça reste du Grangé, c'est bien écrit, très fouillé et original dans l'histoire mais...
C'est à mon sens plus un roman d'aventures qu'un polar, avec tout de même des meurtres particulièrement horribles, mais on est bien loin du Vol des cigognes ou de La ligne noire.

Publié dans La vache qui lit

Commenter cet article

FXC 24/09/2009 20:53


Sophie, je me ferai un plaisir de revenir sur tes pages pour te dire ce que j'en aurai pensé. Je ferai aussi une critique sur mon blog dédié au thriller et à l'édition. A très bientôt donc ! ;)


FXC 24/09/2009 19:57


Salut Sophie, je me ferais un plaisir de revenir faire monter les stats de ton blog pour te dire ce que j'ai pensé du livre.
Par contre, je me suis trompé en donnant l'adresse de mon blog avec mon commentaire précédant, mais j'ai rectifié sur celui-ci. Alors si tu veux me faire une petite visite aussi ce sera avec
plaisir que je t'accueillerai !
Et puis tu comprendras pourquoi que je m'intéresse de très près au thriller !
Bises à toi !


FXC 24/09/2009 13:40


J'ai acheté le livre et j'ai hâte de m'y plonger... Ton commentaire me fait peur car tout de suite je pense à Maxime Chattam qui fait du thriller plus proche du roman d'aventure que je trouve
beaucoup plus plat au niveau des rebondissements, des surprises, du suspense et du mystère. J'ai toujours espéré que JC Grangé ne tombe pas lui aussi dans ce type de construction trop linéaire...
Et la Ligne Noire était un peu dans ce style là déjà, et j'avais été quelque peu déçu alors que ses autres romans m'avaient enchanté !
Allez, je termine Brooklyn Folies et je me lance au coeur de la Forêt des Mânes !


Les bonheurs de Sophie 24/09/2009 16:55


J'ai hâte d'avoir ton avis FXC ! j'espère que tu ne manqueras de revenir me faire un coucou pour dire ce que tu en as pensé. JC Grangé reste pour moi un grand auteur
de thriller mais je sois bien reconnaître que ses 2 derniers romans m'ont déçue car je n'ai pas retrouvé l'originalité et le suspens des précédents.
Merci de ta viste et à bientôt !


Les Lutines 23/09/2009 20:31


comme je suis en retard sur pas mal de livres, et hop, un de moins... ;o))))))) merci pour tes critiques!!


Ingrid 23/09/2009 19:26


Aie aie aie... je viens de le commencer et je ne le trouve pas passionnant... j'espérais qu'il le devienne par la suite...dommage ! on verra bien si j'arrive au bout !