La femme au portrait. (Greg ILES)

Publié le par Les bonheurs de Sophie

La Femme au portrait

Pénétrant par hasard dans un musée de Hong Kong, Jordan Glass, reporter photographe de talent, y découvre avec stupéfaction le portrait de Jane, sa sœur jumelle, mystérieusement volatilisée à La Nouvelle-Orléans un an auparavant... Sous le choc, la jeune femme entreprend de mener son enquête et découvre que le tableau fait partie d'une série d'œuvres intitulée " Femmes endormies ". Toutes signées du même artiste inconnu, elles représentent de jeunes personnes allongées nues. Endormies... ou mortes ? Une chose est sûre : ces femmes ont un jour disparu sans laisser de traces. Alerté, le FBI s'en mêle et réquisitionne les toiles. Commence alors une dangereuse traque, à la poursuite d'un peintre aussi énigmatique que talentueux


J'ai eu un tout petit peu de mal à entrer dedans car j'ai trouvé que ça peinait un peu à démarrer mais dès que l'intrigue est en place, il est difficile de le lâcher. Grâce à un indice important laissé par le tueur, le FBI parvient à cerner 5 suspects et dès lors on ne sait plus où donner de la tête pour découvrir le véritable coupable. L'auteur fait en sorte qu'on les soupçonne un à un pour mieux nous balader. On se demande également jusqu'à la fin si la soeur jumelle de Jordan est bien morte.
Un très bon suspens, une histoire qui se tient, des personnages fouillés et un auteur que je relirai avec plaisir.

Publié dans La vache qui lit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Isa 29/09/2009 20:08


Ah chouette ! j'appréhende toujours quand je te passe un livre !!!!


Les bonheurs de Sophie 29/09/2009 20:40


Tu appréhendes quoi rigolote ? que je te morde ? ce ne serait pas si grave si je n'aimais pas et ce n'est encore jamais arrivé. Jumelle de livre je te dis !