Aesculapius. (Andrea H. JAPP)

Publié le par Les bonheurs de Sophie

Les mystères de Druon de Brévaux, Tome 1 : Aesculapius

Un comté de France, en ce début de XIVe siècle, où l'Inquisition fait rage. Un médecin est condamné à la Question pour pratiquer des accouchements sans douleur, et sa fille est contrainte de courir le pays pour échapper à ses terribles ennemis. Druon de Brévaux, mire itinérant, propose ses services, tandis qu'une bête monstrueuse sème la terreur. De pièges en traîtrises, la science arrivera-t-elle à déchirer les voiles du mensonge et de l'obscurantisme ?

 

En 1306, sur les terres de la Baronne rouge, une bête sanguinaire fait des ravages parmi les habitants. Les malheureux qui sont parvenus à lui échapper sont unanimes, c'est un monstre qui n'a rien d'humain. La terreur s'installe et la baronne Béatrice va solliciter l'aide de Druon de Brévaux, mire itinérant qu'elle garde captif et qui va enquêter pour garder la vie sauve.

Ce n'est plus un secret, Andrea H. JAPP fait partie de mes auteurs préférées depuis longtemps mais je connais davantage ses romans policiers ou ses thrillers. Cette intrigue moyennâgeuse est passionnante. De nombreuses notes en bas de pages et des termes usuels de l'époque rendent la lecture instructive. L'ombre de l'Inquisition et de ses méthodes radicales plane, la sorcellerie, les empoisonnements et autres sorts pimentent ce récit palpitant. Druon de Brévaux, mire travesti et le jeune Huguelin qu'il prend sous sa coupe ont fort à faire pour percer les mystères qui entourent la Baronne Béatrice. Posé et réfléchi, Druon est un personnage attachant, qui n'est pas au bout de ses peines. Quelle est cette pierre rouge qui a conduit son père à la Question et qui attise la convoitise de tous les côtés ? Nous n'avons pas la réponse dans ce premier tome et la fin donne envie de se jeter sur la suite, ce que je vais faire assurément.

Un excellent moment de lecture comme souvent avec Andrea H.JAPP.  coeur50

 

Les avis de Sophie et de Stephie.

 

Le 2ème tome des aventures de Druon de Brévaux s'intitule Lacrimae et le 3ème Templa Mentis vient juste de paraître.

Publié dans La vache qui lit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C

Je viens de terminer Aesculapius (dans le TGV, de retour de Paris...) et je me suis régalée. Je languis de lire la suite...


Répondre
L


Je n'ai pas résisté j'ai acheté les deux suivants



M

Je crois aussi! j'ai tellement de priorité en ce moment notamment lire le karine Giebel "Meurtres pour rédemption", je vais être certainement le dernier couillon à le lire si ça continue, tout le
monde est dythirambique, Gérard Collard vient d'affirmer sur son blog "La griffe noire" que c'était le meilleur polar qu'il ait lu cette année. Quant à moi, je me remet enfin à la lecture, car je
suis en ce moment en vacances : je vais lire entre autres "Par un matin d'automne" de Robert Goddard et cet été un livre historique de Andréa Japp,sûr! je l'avais tellement aimé dans son interview
"web tv culture". Allez, je reviens bientôt! MIC.


Répondre
M

Je n'ai toujours pas lu Andréa Japp, la traductrice en France des romans de Patricia Cornwell. Je le regrette infiniment car ses parutions sont toujours très bien accueillis, à l'exemple de ton
billet. Il faut absolument que je prenne une bonne résolution d'ici les vacances d'été : me plonger dans un livre d'Andréa Japp qu'il soit policier ou historique. Tiens à propos Sophie! je note que
cette romancière te fait lire un genre qui en général n'est pas ta priorité (les romans historiques) mais peut-être que je me trompe. Si c'est le cas, n'hésite pas à me le dire. Amitiés, MIC. (Je
reviens, après trop de travail professionnel qui m'a accaparé bien trop longtemps! ).


Répondre
L


Coucou Mic, contente de te "retrouver" !


C'est vrai que j'étais un peu allergique aux romans historiques, sûrement à cause de mon incompétence à la matière, mais j'aime ça de plus en plus. A tel point que
ça me manque quand je n'en ai pas lu depuis longtemps. Concernant Andrea H. Japp, je pense que ces romans historiques seraient justement une bonne entrée en matière pour faire connaissance avec
cette dame. Bonne lecture et à bientôt !



I

Donc si j'ai bien tout compris il y en a encore deux derrière celui-ci ???


Répondre
L


tout à fait !



V

C'est affreux mais comme je ne la trouve pas sympathique quand je la vois à des salons du livre, je n'ai jamais lu cette auteure.


Répondre
L


Ah bon?