Bis repetita.

Publié le par Les bonheurs de Sophie

J'ai fait une erreur de frappe sur une fiche de travail, j'ai tapé deux fois le même mot à la suite.

Je le fais remarquer aux enfants (qui n'avaient rien vu) et j'en profite pour leur dire que la maîtresse aussi peut se tromper.

Et Lou me dit :

-Mais non Madame, ce n'est pas de ta faute, c'est la photocopieuse qui a photocopié le mot en double.

 

Responsabilités scolaires

 

Publié dans La vache qui bosse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A

Adorable... c'est toujours marrant comme les enfants -jeunes- pensent que les adultes référents sont infaillibles. Heureusement -ou pas- ça change finalement assez vite.


Répondre
L

tu devrais changer de photocopieur, et vite ! ca craint ! :))


Répondre
V

Eh oui, à cet âge-là, l'instit' a toujours raison mais quand les parents disent gentiment: "ah, elle a dû faire une petite erreur la maîtresse".


Répondre
I

c'est trop adorable !


Répondre
L

la jolie excuse !!!


Répondre