Fractures. (Franck THILLIEZ)

Publié le par Les bonheurs de Sophie

Fractures

Alice Dehaene se recueille sur la tombe de sa sœur jumelle, Dorothée, décédée dix ans auparavant. Une question la taraude : à quoi rime cette photo de Dorothée, prise il y a à peine six mois, qu’elle a récupérée des mains d’un immigré clandestin ?

Alice sait que quelque chose ne tourne pas rond dans sa tête. Son psychiatre à l’hôpital de Lille, Luc Graham, doit lui révéler le résultat d’un an de psychothérapie, lui apporter cette lumière qu’elle recherche depuis si longtemps. Mais les événements étranges qui se multiplient autour de la jeune femme vont l’en empêcher : son père, agressé chez lui à l’arme blanche, et qui prétend avoir tenté de se suicider ; ce chemisier ensanglanté qu’elle découvre dans sa douche, à propos duquel elle n’a pas le moindre souvenir ; et cet homme retrouvé nu à un abri de bus et qui semble avoir vu le diable en personne.

Grâce à l’intervention de Julie Roqueval, assistante sociale en psychiatrie, Luc Graham, d’abord dubitatif, se décide enfin à mener l’enquête. Un aller simple vers la folie…


L'avantage avec Franck THILLIEZ c'est que ses livres se suivent mais ne se ressemblent pas, la constante étant la grande qualité de ses intrigues, leur construction parfaite et leurs personnages très fouillés. Fractures ne fait pas exception à la règle. Une fois commencé, il n'est pas possible de le poser, preuve en est, je l'ai englouti sans voir le temps couler. J'ai été complètement absorbée par l'intrigue et ce malgré un début un peu déstabilisant car on ne sait pas trop où tous ces personnages sans lien apparent vont nous mener. Je l'ai terminé à regret et je suis comme qui dirait bouleversée par Alice. Impossible de développer sans trop en dire mais Alice existe rééllement, vous pouvez d'ailleurs retrouver son histoire et sa rencontre avec Franck THILLEZ sur son blog. Bien sûr les meurtres et les autres personnages sont fictifs. Alice m'a profondément touchée dans sa souffrance et j'en suis encore toute retournée. Que lire après ça ?
Merci Monsieur THILLIEZ pour ces heures de grand bonheur, j'aime vos livres passionnément !

Publié dans La vache qui lit

Commenter cet article

canel 02/01/2010 14:07


J'adore Thilliez (sauf "Deuils de miel" et pas lu "Ange rouge...").


Theoma 28/10/2009 12:57


J'organise un nouveau challenge susceptible de t'intéresser car il répertorie les coups de coeur de la blogosphère...@ bientôt !


isa 26/10/2009 21:48


Excellente critique une fois de plus ! Je me retrouve complètement dans ce que tu écris !


Laure 26/10/2009 19:12


Tu m'as convaincu, je vais me le faire payer pour Noël si j'arrive à attendre jusque là