Intrusion. (Natsuo KIRINO)

Publié le par Les bonheurs de Sophie

Intrusion

Maîtresse sublime et anonyme du grand écrivain Mikio Midorikawa, O. hante les rêves de la jeune Tamaki, écrivain elle aussi. C'est une quête obsessionnelle, à la lisière de la fiction et de la réalité. Cette jeune femme mystérieuse, habillée d'un élégant manteau jaune, est le personnage clé d'un roman autobiographique qu a fait scandale, quelques années plus tôt, intitulé Innocent. Tamki y puisera la matière se son prochain livre. Mais pour cela, elle doit comprendre qui est O. 

Au fil de son enquête, Tamaki rencontre les personnages, réels ou fantasmés d'Innocent. Elle croit retrouver O., se ravise, semble la reconnaître ailleurs. Ce défilé de femmes prend des allures de galerie grotesque et inquiétante, miroir de ses propres angoisses, amoureuses et littéraires.

Je me réjouissais de lire un polar japonais, car je n'en ai pas souvent l'occasion, n'allant pas spontanément vers eux. Aussi, quand j'ai reçu Intrusion dans le cadre du Jury Seuil Polars Babelio, j'ai vu là l'occasion de faire connaissance avec Natsuo Kirino. Je dois dire que mon enthousiasme est vite retombé...

Je n'ai pas réussi à entrer dans l'histoire de ce couple adultère Seichan/Tamaki qui passe leur temps à jouer au chat et à la souris. Certes, la rupture fut brutale, a laissé des traces, les rancoeurs se sont accumulées mais tout de même. On tourne en rond et il ne se passe rien. Les divagations de Tamaki concernant O. et le mélange fiction réalité m'ont profondément ennuyée. A tel point que j'ai fini par abandonner malgré toute ma bonne volonté.

Je suis passée complètement à côté de ce roman, qui à mon sens manque de suspense et d'intrigue pour un polar. Je le regrette et ça n'enlève rien au fait que ce soit plutôt bien écrit avec même une certaine grâce.

Merci beaucoup aux Editions du Seuil et à Babelio pour ce livre.

 

Publié dans La vache qui lit

Commenter cet article