Justice dans un paysage de rêve. (Malla NUNN)

Publié le par Les bonheurs de Sophie

Justice dans un paysage de rêve

Un capitaine de police blanc ayant été abattu dans une ville de la province sud-africaine au cours des années cinquante, l inspecteur Cooper arrive de Johannesburg pour mener l enquête. Il doit se frayer un chemin dans le labyrinthe des clivages raciaux et sociaux qui divisent la communauté. L éminente et très respectable famille de la victime l observe d un oeil soupçonneux, et l enquête est rapidement récupérée par la Security Branch. Cooper poursuit néanmoins ses recherches et, en découvrant la double vie du capitaine défunt, est entraîné dans une affaire qui révélera que la couleur de peau compte bien plus que la justice...

 

Le capitaine de police Pretorius vient d'être assassiné. il était blanc et capitaine de police, ce qui suffisait à le rendre très influent. L'inspecteur Emmanuel Cooper, arrivant tout droit de Jo'burg va tenter seul contre tous de découvrir ce qui s'est réellement passé et non cette vérité qui arrange bien du monde. Il est aidé dans son enquête par Shabalala, enquêteur zoulou droit et honnête et un vieux médecin juif allemand au passé trouble. Très vite, Cooper se heurte aux membres de la Security Branch, au service du National Party, des Blancs peu scrupuleux et déterminés à faire payer n'importe quel Noir, communiste de surcroît. La famille de la victime, respectables Afrikaners, tout du moins en apparence sont quant à eux décidés à faire justice eux-mêmes.

Ce livre est à l'opposé de ce que je peux lire et affectionne habituellement. Point d'ambiance londonnienne, d'époque victorienne ou de froid polaire. Ici tout est étouffant, la haine tenace et les rivalités inter-raciales omniprésentes. Cette région d'Afrique de Sud, à la frontière du Mozambique est hostile par son climat social. Nous sommes dans les années 50, et les lois pour la suprématie des Blancs régissent le pays. Les Afrikaners, les Zoulous et les Métis doivent cohabiter sans se "mélanger" et la hiérarchisation des races laisse peu de place à la communication et à l'altruisme. L'enquête policière est passionnante et la notion de justice toute relative. Parmi les nombreux personnages, on trouve de véritables pourritures, grisées par un semblant de pouvoir, de braves gens victimes de leur couleur de peau et condamnées à subir éternellement et des hommes qui luttent tout simplement. L'inspecteur Cooper et Shabalala sont de ceux-là.

J'ai beaucoup appris au sujet de l'histoire de ce pays, j'ai été sidérée et scandalisée par certaines lois ou règles de l'époque et par la condition des Noirs qualifiés de sous-hommes. C'est noir et terrible car véridique et la fin n'a rien d'un happy end dans le sens où on l'entend.

Un excellent moment de lecture instructif et prenant, différent et à découvrir.

 A noter que Justice dans un paysage de rêve est la première enquête d'Emmanuel Cooper et que la suite paraîtra en 2012. Je serai au rendez-vous à coup sûr.

 

Je remercie sincèrement Pierre de Babelio et aux Editions des 2 terres pour cette belle découverte.

Publié dans La vache qui lit

Commenter cet article

escort 09/05/2011 10:48


Rien qu'à voir le résumé, le livre a l'air d'être impressionnant. J'espère avoir l'occasion de le lire aussi un jour.


Anne 23/02/2011 19:35


Je ne connais pas du tout ce livre et encore moins cette auteure ; je note donc avec beaucoup d'intérêt.


Les bonheurs de Sophie 25/02/2011 10:52



Je ne connaissais pas cet auteur non plus Anne, c'est son 1er livre et le 1er d'une trilogie avec l'inspecteur Cooper.



Cathie 23/02/2011 16:06


Je viens de finir la "quinqualogie" de Camilla Lackberg.
C'est le moment de changer d'hémisphère et de climat en essayant ce nouvel auteur, que je ne connais pas.


Les bonheurs de Sophie 25/02/2011 10:53



Oui il faut bien se réchauffer un peu Cathie après un si long moment en Suède !


J'irai lire tes billets avec plaisir.



gridou 23/02/2011 13:52


et une bonne occasion de découvrir de nouveaux blogs !!!


Les bonheurs de Sophie 25/02/2011 10:54



Oui Gridou ! et apparemment nous avons pas mal de lectures en commun. A bientôt.



Richard 23/02/2011 12:24


Et voilà !!!
Vous vous mettez à deux pour me convaincre !!! (Je viens de lire le billet de Gridou)
Merci à toi ...
Bonne journée mon amie !


Les bonheurs de Sophie 25/02/2011 10:55



L'union fait la force Richard !


Ceci dit je pense qu'il te plairait. Bonne journée