L'oiseau de mauvais augure. (Camilla LACKBERG)

Publié le par Les bonheurs de Sophie

L'oiseau de mauvais augure

 

L'inspecteur Patrik Hedström est sur les dents. Il voudrait participer davantage aux préparatifs de son mariage avec Erica Falck, mais il n'a pas une minute à lui. La ville de Tanumshecle s'apprête en effet à accueillir une émission de téléréalité et ses participants avides de célébrité, aussi tout le commissariat est mobilisé pour éviter les débordements de ces jeunes incontrôlables. Hanna Kruse, la nouvelle recrue, ne sera pas de trop. D'autant qu'une femme vient d'être retrouvée morte au volant de sa voiture, avec une alcoolémie hors du commun. La scène du carnage rappelle à Patrik un accident similaire intervenu des années auparavant. Tragique redite d'un fait divers banal ou macabre mise en scène ? Un sombre pressentiment s'empare de l'inspecteur. Très vite, alors que tout le pays a les yeux braqués sur la petite ville, la situation s'emballe. L'émission de téléréalité dérape. Les cadavres se multiplient. Un sinistre schéma émerge... Dans ce quatrième volet des aventures d'Erica Falck, Camilla Làckberg tisse avec brio l'écheveau d'une intrigue palpitante. Cueilli par un dénouement saisissant, le lecteur en redemande.

 

Nous retrouvons le couple Patrik Hedstrom et Erika Falck dans un tournant de leur vie, ils doivent en effet convoler prochainement. Pourtant Patrik a peu de temps pour participer aux préparatifs de son mariage car il a fort à faire. Une commerçante de la ville de Tanumshede est retrouvée morte au volant de sa voiture. Les analyses révèleront un taux d'alcoolémie très élevé alors qu'elle ne buvait jamais.

Parallèlement, une émission de télé réalité s'installe dans la ville et les participants sont bien décidés à se faire remarquer en buvant, en s'insultant, en se battant devant les caméras. L'un deux est retrouvé mort dans une décharge et Patrik ne sait plus où donner de la tête.

Erika quant à elle, gère le quotidien avec sa fille Maja et les enfants de sa soeur Anna, en pleine dépression après le drame qui l'a touchée.

 

Une fois de plus j'ai adoré ! Patrik et Erika sont toujours aussi attachants. L'alternance de l'enquête policière et de leur vie personnelle est toujours très bien dosée et rend la lecture agréable. J'avais deviné qui était l'assassin mais ça ne m'a pas gênée plus que ça.

Un tout petit bémol concernant l''émission de téléréalité qui se révèle être plus un prétexte qu'autre chose et "le retour à la vie" fulgurant d'un des personnages principaux qui tient du miracle.

La fin est quant à elle surprenante et laisse présager une suite palpitante avec des révélations sur l'enfance d'Erika et Anna.

Un excellent moment de lecture et comme d'habitude, vivement le prochain !

 

L'avis de Paul Arre et de Serial Lecteur.

 

Publié dans La vache qui lit

Commenter cet article

MyaRosa 26/05/2010 12:22


Je suis en train de le lire! :)


Canel 22/05/2010 23:23


Oui, vivement le prochain ! :-)
J'avais deviné la fin... seulement en partie, j'ai donc été très surprise.
Je crois avoir été + gênée par les défauts que d'habitude, mais ça reste un régal ! :-)


Mic 22/05/2010 17:03


J'ai toujours l'impression Sophie, que tu as quelques longueurs d'avance sur nos lectures. Je vois que tu lis en ce moment, le dernier Patrick Graham "Retour à rédemption" qui pour une fois n'a pas
une goutte de fantastique. Je suis très impatient de lire ton billet, car un ami prof vient de le terminer et elle a été très emballée par l'histoire. Je l'ai mis dans ma liste de cet été, mais on
va encore attendre un peu ... MIC.


Michel 21/05/2010 20:12


Toatal accord et lien mis ;-)


Les bonheurs de Sophie 22/05/2010 11:36



Merci Michel ! ,je te rajoute en lien.



Paul Arre 20/05/2010 23:49


Même remarque pour le "retour à la vie", tout à fait irréaliste!

La fin promet en effet des "révélations" familiales dans le tome 5. On verra bien...