La fête du maïs. (Thomas TRYON)

Publié le par Les bonheurs de Sophie

La fête du maïs

J'ai choisi de ne pas mettre le résumé de la quatrième de couverture car il en dit un peu trop et gâche l'effet de surprise.

Ned, sa femme Beth et sa fille Kate ont décidé de quitter New-York pour Cornwall Coombe, petit village à la campagne. Leur but: fuir le monde, se retrouver au grand air et peut-être donner un  nouveau souffle à Kate, souffrant d'importants problèmes respiratoires. Le cadre est dépaysant, la maison typique et l'accueil est chaleureux. Les habitants de ce village forment une communauté soudée, codifiée et utilisant des méthodes d'un autre temps. Très vite, Ned va découvrir chez ces habitants des croyances étranges, un culte inconditionnel de la terre à travers la culture du maïs. Peu à peu des évènements bizarres surgissent, et Ned n'aura qu'une idée: découvrir ce que cache réellement le cycle du maïs.

Ce livre date de 1973 mais il a parfaitement bien vieilli. Thomas Tryon sait distiller l'horreur car c'est bien de cela dont il s'agit. La tension monte peu à peu, des phénomènes étranges apparaissent, le mystère s'épaissit et de même que le narrateur (Ned) on se demande si tout ceci est bien réel. Les personnages sont impressionnants, de Missy la petite fille dotée d'étranges pouvoirs ou non à La veuve guérisseuse et toute puissante, Tamar Penrose nymphomane à ses heures et Worthy victime toute désignée. Cette mini société matriarcale est régie par le cycle du maïs symbolisant la fertilité et fait peu de cas des insoumis. Une montée en puissance du suspense, des révélations et la vérité qui surgit, horrible. Pas de sang, de scènes insoutenables mais la peur est bien là car tout ceci pourrait bien être vrai. Les derniers chapitres sont tout simplement épouvantables.

C'est Canel qui m'a fait découvrir ce bijou, nous en avons d'ailleurs fait une lecture commune. J'ai adoré avoir peur, ce qui devient rare même avec cette collection. Un grand merci à toi Canel pour cette lecture juste parfaite pour Halloween ! http://images.Quebles.com/hotmail/emoticons/1513877.gif

 

Thomas Tryon a été acteur avant de se tourner vers l'écriture et j'ai bien envie de découvrir ses autres livres...

Publié dans La vache qui lit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Isa 01/11/2011 16:02


Lu il me semble il y a fort longtemps ! Dans cette collection, il y a des livres sympas !


Junior (fils de Canel) 01/11/2011 13:12


Euh, pas de sang ? et les entrailles de moutons ??? ;-)
J'aime bien ton billet ! moi je galère à les faire, c'est de la grosse m**** et ils font 2 lignes ! :-(


Les bonheurs de Sophie 01/11/2011 13:21



Oui c'est vrai les entrailles de moutons !!! beurk


Je ne suis pas d'accord j'aime bien tes billets, ils vont à l'essentiel et puis ça viendra avec le temps. 



Lystig 31/10/2011 22:33


ça donne envie !


Les bonheurs de Sophie 01/11/2011 13:22



C'est le but ! 



Opaline 31/10/2011 17:30


Toi et moi, nous avons un "karma littéraire" ensemble, c'en est incroyable! J'ai déjà lu ce roman il y a plusieurs années et il m'avait fait frissonné aussi. Mais ce qui est drôle, c'est que je
l'ai acheté dans un vide-greniers récemment, alors que tu viens tout juste de le lire..... Ooooooooooooooohhhhh! Ça fait quasiment peur, des coïncidences comme celle-là! Joyeuse Halloween! ;)


Les bonheurs de Sophie 31/10/2011 17:46



Hihihi le même karma littéraire c'est rigolo Opaline ! en tout cas ça me fait bien plaisir. C'est vrai qu'il vaut mieux en rire car c'est effectivement étrange
surtout à des milliers de kilomètres 


Joyeux Halloween et à bientôt !



Cathie 31/10/2011 17:24


J'aime bien me faire peur de temps en temps, mais uniquement en livre ; je déteste les films d'horreurs.
Je le rajoute donc à ma liste....


Les bonheurs de Sophie 31/10/2011 17:48



Moi j'aime bien les films d'horreur, c'est plutôt la réalité qui me fait très peur quelquefois. Profite bien des derniers jours de vacances Cathie !