La rigole du diable. (Sylvie GRANOTIER)

Publié le par Les bonheurs de Sophie

La rigole du diable

Catherine, une jeune avocate parisienne, doit assurer dans la Creuse, la défense d'une femme soupçonnée d'avoir empoisonné son époux, un riche et vieux paysan. Tout accuse sa cliente. Mais, de manière inattendue, c'est à son propre passé que Catherine se retrouve confrontée, à travers un crime jamais élucidé: celui de sa propre mère dont elle a été, enfant, le témoin innocent. La Rigole du Diable n'a pas livré tous ses secrets...

 

C'est une double enquête que nous suivons ici. D'un côté la mort de Gaston, vieux paysan creusois solitaire, qui a épousé Myriam, jeune femme noire voulant échapper à son passé et qui l'a semble t-il assassiné en saupoudrant son poulet de cyanure. De l'autre, le meurtre non résolu de la mère de Catherine jeune avocate qui plaide pour la première fois aux Assises pour tenter de faire innocenter Myriam. Catherine a involontairement assisté au meurtre de Violet, sa mère, vingt ans plus tôt, alors qu'elle dormait tranquillement dans sa poussette. Depuis, elle est hantée par cette horrible journée et a beaucoup de mal à se livrer, à nouer des liens solides ou s'engager avec un homme. Même son père, qui est sa seule famille a bien du mal à la comprendre et  communiquer avec elle. Lorsqu'elle doit enquêter dans la Creuse pour mener à bien la défense de Myriam, c'est tout ce douloureux passé qui refait surface et il est grand temps de lever le voile sur ce drame.

C'est un roman noir et atypique que cette Rigole du diable. Les rebondissements ne se bousculent pas, l'action est quasi inexistante et l'optimisme n'est pas le sentiment dominant. L'intérêt est bel et bien ailleurs, dans le style vif et l'univers particulier qu'on retrouve dans les romans de Sylvie Granotier.(Tuer n'est pas jouer, Belle à tuer...) Les personnages en trompe- l'oeil et les secrets se révèlent peu à peu et on tourne les pages avidement pour comprendre.

Un roman qui sort des sentiers battus, dans la lignée des précédents de cet auteur que j'ai toujours appréciée, La rigole du diable ne faisant pas exception à la règle.

 

Emprunté à la médiathèque.

LA PLU~1 (5)

Publié dans La vache qui lit

Commenter cet article

Isa 07/07/2011 15:42


A voir... A voir... critique tentante quand même mais je ne sais pas il y a un truc qui fait que je n'ai pas le déclic... Etrange non ?


Les bonheurs de Sophie 07/07/2011 15:59



Tu as déjà lu des livres de cet auteur ? c'est très particulier mais j'aime beaucoup.