Le bonhomme de neige. (Jo NESBO)

Publié le par Les bonheurs de Sophie

Le bonhomme de neige : Une enquête de l'inspecteur Harry Hole

Les premiers flocons ont quelque chose de féerique. Ils rapprochent les couples dans la chaleur des veillées, étouffent les bruits, étirent les ombres et masquent les traces. Dans le jardin familial des Becker, un bonhomme de neige fait irruption, comme sorti de nulle part, sorte de croquemitaine blanc, ses grands yeux noirs braqués sur les fenêtres du salon. Le lendemain matin, la mère a disparu, ne laissant qu'une écharpe rose entourée au cou du bonhomme de neige... Trop de femmes en Norvège, depuis des années, n'ont plus donné signe de vie dès la première neige. Harry Hole reçoit une lettre qui lui annonce d'autres victimes. D'une sobriété étonnante, l'inspecteur va se retrouver confronté, pour la première fois de sa carrière, à un tueur en série agissant sur son territoire. L'enquête le conduira jusqu'au gouffre de la folie.

 

Premier contact en ce qui me concerne avec l'inspecteur norvégien Harry Hole. Le bonhomme de neige est le septième livre le mettant en scène, et le fait de ne pas avoir lu les précédents ne gêne pas la compréhension de l'intrigue même si à mon avis il est préférable de les lire dans l'ordre pour comprendre le parcours de Hole.

J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire. Ca démarre fort dès le premier chapitre pour tout d'un coup retomber en flèche et piétiner pendant de nombreux chapitres. On patauge, l'enquête stagne et on s'ennuie. Puis, le suspens reprend et ne faiblit plus jusque la fin.

Impossible de deviner les motivations de ce tueur en série qui signe ses crimes horribles par la présence d'un bonhomme de neige. Les clés remontent à loin et les fausses pistes nous baladent. Le personnage de Harry Hole est attachant car paumé, toujours sur le point de céder à ses vieux démons mais pugnace dans son boulot.

Un bon moment de lecture malgré un  début laborieux. Le livre aurait peut-être gagné à être un peu plus court.

 

Le bonhomme de neige m'a été offert par Lucie dans le cadre du Swap Frissons en Noir et Blanc de Canel, et je la remercie de m'avoir "présenté" Harry Hole.

 

Bruno a beaucoup apprécié cette lecture de saison.

Publié dans La vache qui lit

Commenter cet article

lucie 16/01/2011 19:14


contente qu'il t'ait plu !


Les bonheurs de Sophie 17/01/2011 20:04



Oui beaucoup Lucie ! J'en lirai d'autres c'est certain.



Mystix 25/12/2010 02:57


Non en fait c'est Thierry !! ^^


Les bonheurs de Sophie 29/12/2010 20:20



c'est noté :)



Mystix 23/12/2010 11:39


Je ne connais pas du tout Harry Hole. C'est déstabilisant car je m'appelle quasiment pareil ! Je tenterai un de ces jours, mais peut être que je vais attendre de te voir plus enthousiaste pour
être
certain de cerner l'auteur. Un titre qui tombe à pic en tout cas ! Bonnes fêtes ^^


Les bonheurs de Sophie 23/12/2010 17:48



Bonnes fêtes à toi aussi Harry !



Lystig 20/12/2010 22:26


j'avoue ne plus me souvenir... c'était il y a presque vingt ans !


Mic 20/12/2010 16:28


Oui, tu as raison ... C'est bien la preuve qu'on a tous besoin d'exotisme, de grands espaces, d'évasion ... Elle en a lu quelques uns, mais ça lui a donné un cafard fou! cela lui rappelait trop de
choses: comme la banalité, le quotidien, un réalisme de tous les jours contraignant à se remémorer... et puis cette neige dont elle me parle souvent et qu'elle ne supporte plus! Je pense qu'on est
tous un peu pareil, non! Amitiés, MIC.