Le livre de Dina, tome 2: les vivants aussi. (Herbjorg WASSMO)

Publié le par Les bonheurs de Sophie

Le Livre de Dina, tome 2 : Les Vivants aussi

Pour cadre de cette saga, le nord extrême de la Norvège, au-delà du Cercle polaire, entre Tromso et les îles Lofoten, un pays de fin du monde, de mer et de montagnes, de bruyère et de mûres blondes. Aveuglantes, les nuits d'été ne sont que " lumière et cris de mouettes ". L'hiver, par les nuits glacées de pleine lune, Dina, maîtresse du domaine de Reinsnes, se barricade dans un pavillon pour vider des bouteilles, vêtue de sa grande houppelande fourrée. Ou, défiant toutes les conventions de l'époque, cette Walkyrie parcourt au galop les chemins de côte sur un étalon noir nommé Lucifer, puis, rentrée dans la grande demeure, elle chevauche son violoncelle, dont elle tire des accents sauvages, affolant toute la maison. [...] Un long poème épique nourri de Bible et traversé par les bourrasques, tels les orages d'un Giono nordique. Un livre qui ferait un poète de n'importe quel lecteur et qui, la dernière page tournée, lui insuffle sa force et sa vérité.

 

Attention ne pas lire ce billet si vous n'avez pas lu le 1 er tome car il contient quelques spoilers.

 

Nous retrouvons Dina, là où nous l'avions laissée à la fin du 1er tome Les Limons vides. Gràce à un testament qu'elle a habilement falsifié, elle règne maintenant sur la propriété de Reinsmes. Dina s'enferme de plus en plus, elle continue de parler à ses fantômes mais ne parle plus aux vivants. L'arrivée d'un bébé va la ramener à la vie.

Une fois encore, j'ai éprouvé beaucoup de sentiments contradictoires vis à vis de Dina. Elle est tour à tour folle, touchante, virile ou encore diabolique et autoritaire. Les personnes vivant autour d'elle sont totalement réduites à sa merci. La froideur de la Norvège est omniprésente et s'allie parfaitement à la personnalité très complexe de Dina.

L'écriture est belle, envoûtante, lyrique parfois. On est loin des sagas familiales ou des sentiments dilués.

Il me reste le troisième tome : Mon bien aimé est à moi, pour tenter de comprendre qui est réellement ce personnage fascinant de Dina.

Publié dans La vache qui lit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lystig 31/12/2010 17:08


il te reste le 3ème tome de cette série !


Les bonheurs de Sophie 02/01/2011 14:20



Il est dans ma PAL Lystig !