Le premier amour. (Véronique OLMI)

Publié le par Les bonheurs de Sophie

Le premier amour
Une femme prépare un dîner aux chandelles pour fêter son anniversaire de mariage. Elle descend dans sa cave pour y chercher une bouteille de vin, qu'elle trouve enveloppée dans un papier journal dont elle lit distraitement les petites annonces. Soudain, sa vie bascule : elle remonte les escaliers, éteint le four, prend sa voiture, quitte tout. En chacun d'entre nous repose peut-être, tapie sous l'apparente quiétude quotidienne, la possibilité d'être un jour requis par son premier amour...


Emilie a la cinquantaine, est mariée à un homme qu'elle aime, a trois grandes filles qui ont quitté la maison, et une vie sans histoires. Le jour de l'anniversaire de son mariage, elle tombe par le plus grand des hasards sur une petite annonce dans un journal :"Emilie, Aix 1976. Rejoins-moi au plus vite à Gênes. Dario". Emilie n'hésite pas une seconde et abandonne tout pour partir en Italie retrouver Dario, son premier amour qu'elle n'a jamais oublié. Que cache cette annonce ? Est-ce bien le Dario qu'elle a connu ? Que veut-il réellement ? autant de questions que le lecteur se pose alors qu'Emilie entreprend ce voyage à la recherche de son passé.

Le livre a des allures de road-movie car Emilie a beau partir sans hésiter, elle ne prend pas le chemin le plus court pour retrouver Dario, comme si elle appréhendait au fond d'elle-même les retrouvailles. Elle se demande malgré tout à quoi ressemble Dario 20 ans après et a inconsciemment peur d'être déçue car elle garde un souvenir ému et fort de leur histoire. Au  cours de son voyage, elle va rencontrer tout un tas de personnages atypiques. Elle va également aller voir sa soeur trisomique qu'elle n'a pas vue depuis bien longtemps. 
Il y a de nombreux flashs back datant de l'enfance puis de l'adolescence d'Emilie qui nous raconte sa rencontre et son histoire avec Dario. On attend avec impatience les retrouvailles avec ce premier amour, qui sont différentes de tout ce que j'avais pu imaginer. La fin est elle aussi inattendue.
J'ai beaucoup aimé ce roman, les sentiments , l'écriture belle et imagée. Certaines situations de l'enfance d'Emilie m'ont renvoyée à la mienne, notamment la passion de sa soeur pour Mike Brand. (Val si tu me lis...) Je m'imaginais toute autre chose à la lecture du résumé mais je n'ai absolument pas été déçue.

Publié dans La vache qui lit

Commenter cet article

lo 29/08/2010 22:09


Lis " bord de mer " du même auteur ...; et là ... c'est de l'émotion ....


Valérie 06/03/2010 12:52


Jamais lu cette auteure mais je commence à en entendre beaucoup parler.


Mystix 04/03/2010 12:10


Je ne crois pas que ce soit un livre pour moi.
Pourtant, c'est dingue ce que je suis intrigué !


Isa 03/03/2010 15:54


Et c'est moi qui l'ai repéré celui-là hein !!!!! contente qu'il soit bien !!!!!!