Le testament d'Ariane. (Françoise BOURDIN)

Publié le par Les bonheurs de Sophie

Le testament d'Ariane T.1

Ariane Nogaro, issue d'une grande famille d'exploitants résiniers des Landes, veuve et sans enfants, décide de mettre de l'ordre dans ses affaires et se rend chez son notaire afin de rédiger son testament. Elle ne fréquente guère son frère aîné, un professeur à la retraite, pas plus que sa belle-soeur, le couple n'appréciant guère son originalité et sa manière de vivre. Seule Anne, l'une de ses nièces, lui rend régulièrement visite, partageant avec sa tante une véritable affection et complicité. Mariée à un vétérinaire et maman d'un garçon d'une douzaine d'années, elle exerce son métier de comptable à domicile, mène une vie harmonieuse mais sans fantaisie. Jusqu'au jour où Ariane décède subitement. Contre toute attente, Anne hérite de tous ses biens, dont une grande propriété nichée entre forêt et océan, le berceau des Nogaro. Un événement qui va faire resurgir les démons du passé, les jalousies et les rancoeurs, et bouleversera l'unité du clan jusqu'ici préservée. Que faire en effet de cette maison qui renferme tant de souvenirs ? La revendre ? Ou au contraire s'y installer, comme Anne le souhaiterait malgré le refus sans appel de son mari de déménager ? A-t-elle le
droit de mettre son couple en péril ? Et résistera-t-elle aux pressions continuelles de sa famille qui supporte difficilement d'avoir été écartée de l'héritage ?

Une histoire de famille qui pourrait être la nôtre. Suite au décès d'Ariane que sa famille considérait comme une illuminée solitaire, c'est Anne, sa nièce et la seule qui lui rendait visite et la comprenait, qui hérite de sa grande maison. Cette maison est immense, en mauvais état, au coeur de quatre hectares de pinède. Personne n'en veut et pourtant, elle sera l'élément déclencheur qui fera tout voler en éclat: les relations familiales mais aussi le couple d'Anne. Les sentiments vont s'exacerber et les véritables personnalités se révéler. Convoitise, jalousie, méchanceté et mesquinerie vont faire leur apparition chez les Nogaro. 

Le testament d'Ariane est agréable et divertissant même si j'ai trouvé que certains personnages étaient caricaturaux. La suite est en cours d'écriture et devrait mettre en lumière les secrets amorcés dans ce premier volet.

 Manu et MyaRosa ont aimé.

 

Emprunté à la médiathèque.

Publié dans La vache qui lit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S

une auteure populaire qui sait nous divertir:j'aime bien!


Répondre
L


En ce qui me concerne c'était une découverte, je n'avais jamais lu cette auteure.



P

c'est un auteur que j'ai lu , vu un temps mais ma soif de découvrete fait que je l'ai laissé tomber, c'est des lectures divertissantes


Répondre
L


Tout à fait Pom !



I

Alors elle ne doit pas l'avoir, ma mère aime bien avoir des poches !


Répondre
I

Il faut que je demande à ma mère si elle l'a, elle aime cet auteur, et ce livre me tente bien pour un moment détente !!


Répondre
L


Il est sorti récemment.



M

Oui, c'est vrai que c'est un peu caricatural mais c'est une bonne lecture détente.


Répondre
L


Tout à fait Manu, parfait pour cet été (même si en ce moment dans le Nord c'est plutôt l'automne)