Les âmes grises. (Philippe CLAUDEL)

Publié le par Les bonheurs de Sophie

Les âmes grises

" Elle ressemblait ainsi à une très jeune princesse de conte, aux lèvres bleuies et aux paupières blanches. Ses cheveux se mêlaient aux herbes roussies par les matins de gel et ses petites mains s'étaient fermées sur du vide. Il faisait si froid ce jour-là que les moustaches de tous se couvraient de neige à mesure qu'ils soufflaient l'air comme des taureaux. On battait la semelle pour faire revenir le sang dans les pieds. Dans le ciel, des oies balourdes traçaient des cercles. Elles semblaient avoir perdu leur route. Le soleil se tassait dans son manteau de brouillard qui peinait à s'effilocher. On n'entendait rien. Même les canons semblaient avoir gelé. " C'est peut-être enfin la paix... hasarda Grosspeil. -La paix mon os ! " lui lança son collègue qui rabattit la .aine trempée sur le corps de la fillette. "

Nous sommes dans le Nord de la France, en pleine guerre mondiale. Les hommes partent au Front, en reviennent ou pas, entiers ou non. Le climat est tendu, la vie difficile et pourtant, certains hommes sont à l'abri. Les notables de cette petite ville observent, jugent, tranchent et punissent sans beaucoup d'états d'âmes. Pourtant certains vont changer, s'humaniser ou au contraire s'endurcir plus encore quand Belle de Jour, jolie petite fille sans histoires va être retrouver étranglée. Qui l'a tuée et pourquoi ? 

Voilà un livre que j'avais depuis très longtemps dans ma bibliothèque et je me demande encore pourquoi je ne l'ai pas sorti plus tôt. L'écriture de Philippe Claudel est magnifique. Je trouve  le titre très beau et il sied parfaitement à ces hommes investis d'un pouvoir quelconque. C'est bien de vie et de mort dont il s'agit tout au long de ce roman. Ces procureur, maire, policier, médecin, instituteur, juge ou encore simple paysan ont une âme certes mais pas toujours très belle. La noirceur, la lâcheté, la destinée et le malheur dominent et font des Ames grises un livre puissant, beau et triste.

Un excellent moment de lecture, je lisais pour la première fois Philippe Claudel (dont j'avais souvent entendu beaucoup de bien) mais certainement pas la dernière.

Publié dans La vache qui lit

Commenter cet article

lasardine 06/07/2011 18:07


j'ai eu un tel coup de coeur pour "La petite fille de M. Linh" que je n'ai pas osé lire autre chose de l'auteur, par peur d'être déçue... à tort sans doute ^^


Les bonheurs de Sophie 06/07/2011 21:04



Je comprends mais à l'inverse j'ai tellement aimé le style que ça m'a donné envie d'en lire d'autres.



MicB 05/07/2011 13:31


Bonjour Sophie,

Grâce à toi, je viens de relire d'une seule traite "Les âmes grises" (qu'est-ce que c'est bien les vacances pour çà!) et je t'en remercie. Je me dis en moi-même que certains sont vraiment très
doués pour l'écriture, ce livre m'a encore plus bouleversé que la fois précédente, parce que certains détails à l'époque m'avait échappés...
J'avais failli lire son suivant, le très célèbre "Rapport Brodeck" et malheureusement je ne l'ai pas fait. Un livre d'après mes proches "très réaliste" "extrêmement bien écrit" et "très dur"... Je
regrette de ne pas l'avoir lu, même si le sujet est difficile, avec un auteur de cette trempe-là, on n'a pas le droit de passer à côté. Très bonnes vacances à toi, et ta "vague bleue" mais quel
bonheur! Amitiés, MIC.


Les bonheurs de Sophie 05/07/2011 19:54



J'ai Le rapport de Brodeck dans ma PAL Mic et je lirai prochainement.


Bonnes vacances à toi et bonnes lectures !



Cathie 01/07/2011 22:59


Bonnes vacances !!!!!!


Les bonheurs de Sophie 04/07/2011 20:16



Bonnes vacances à toi aussi Cathie, une enveloppe part direction chez toi demain !



MicB 01/07/2011 14:54


Voilà un lacune réparée Sophie, je vais peut-êre le relire cet été, comme toi j'avais beaucoup aimé ce texte. Le succès de ce roman n'est plus à faire, tant on en a parlé ... Joli billet, bien
écrit et soigneusement présenté. Comme toi, je trouve le titre très bien trouvé et tellement beau. Je viens de m'apercevoir qu'il n'est même pas présent sur mon blog, impardonnable ! Amitiés, MIC.


Les bonheurs de Sophie 04/07/2011 20:15



As-tu lu d'autres livres de cet auteur Mic ?



Valérie 30/06/2011 18:30


J'aime beaucoup la plume de Claudel mais je n'avais pas été emballée par ce roman, trop sombre sans doute. Mon préféré est La Petite Fille de M. Lihn avec une chute tout à fait inattendue. Et le
texte qu'il écrit dans "Etre père, disent-ils" m'a tout simplement fait pleurer.
A part ça, vivement samedi!


Les bonheurs de Sophie 30/06/2011 19:02



J'ai noté Val car je compte bien en lire d'autres de ce monsieur.


J'espère que tu l'auras samedi car tu sais c'est une poste de village alors ça prend son temps !