Les aventures fantastique d'Hercule Barfuss.(Carl-Johan VALLGREN)

Publié le par Les bonheurs de Sophie

Les aventures fantastiques d'Hercule Barfuss

Dès sa naissance, une nuit de 1813 dans une maison close de Königsberg, le corps difforme d’Hercule Barfuss suscite l’horreur chez tous ceux qui le voient. Nain monstrueux, sourd de surcroît, Hercule a toutefois un talent singulier : celui de lire dans les pensées. Ce don de télépathie lui vaudra un destin marqué par le drame, peuplé d’ennemis, alors que le héros court le monde à la recherche de sa bien-aimée, la douce Henriette Vogel, née la même nuit dans le même bordel. 
Les aventures fantastiques de Hercule Barfuss transporte le lecteur dans une bouleversante histoire d’amour à travers l’Europe du XIXe siècle, théâtre d’injustices sociales, de corruption et de persécutions religieuses

 

 

Hercule Barfuss dit Barefoot est un personnage hors du commun. Il est né sourd, muet, nain et monstrueux. La même nuit, naît Henriette Vogel, une petite fille qui est la grâce incarnée. Tous deux vont s'aimer, en dépit de leurs différences et ce, pour toujours...

L'histoire d'Hercule est atypique. Considéré par tous comme un monstre, persécuté, exhibé et humilié, il n'a qu'une idée en tête: retrouver la femme qu'il aime. Son formidable don ne lui vaudra pas que des amis et lui amènera de nombreux ennuis.

J'ai trouvé le personnage d'Hercule très réussi. Il a beau être rejeté par tous et peu gâté par la nature, il transforme son handicap en force et ne s'apitoie jamais sur son sort. Son véritable mal n'est pas d'être monstrueux mais bel et bien cet amour inconditionnel qu'il voue à Henriette. Quelques longueurs et de nombreuses réflexions notamment concernant la religion ont fait que certains passages m'ont parfois ennuyée. Restent une belle réflexion sur le handicap, et une histoire d'amour touchante pour un personnage original.

 

Un grand merci à Sophie  pour le prêt.

Publié dans La vache qui lit

Commenter cet article

Belledenuit 21/04/2011 10:27


J'ai aussi beaucoup aimé le personnage d'Hercule et pareillement certains raisonnements trop longs m'ont coupé mon enthousiasme. Par contre, il y a de très beaux passages sur l'amour que se portent
Hercule et Henriette.


Les bonheurs de Sophie 21/04/2011 13:41



Entièrement d'accord avec toi Belledenuit.



Isa 20/04/2011 09:04


Pour une fois, en voilà un qui ne fera pas grossir ma pal !!


Lystig 20/04/2011 06:09


je le note, pour le demander à ma biblio !