Sans refuge. (Richard LAYMON)

Publié le par Les bonheurs de Sophie

Sans refuge

Rick ferait n'importe quoi pour sa petite amie. Il est même prêt à passer ses vacances à faire de la randonnée autour de Fern Lake... et pourtant, après ce qui s'est passé la dernière fois, c'est bien le dernier endroit au monde où il a envie d'aller. Mais elle adore le camping sauvage, et avec ses cheveux blonds et ses courbes là où il faut, elle est tout simplement irrésistible dans son short de randonnée. Rick pourrait la suivre jusqu'en enfer... et c'est justement ce qui l'attend. Gillian aussi est en vacances. Seulement, son idée de vacances réussies est un peu étrange. Elle aime s'introduire chez les gens en leur absence et profiter des lieux : regarder leur télé, se prélasser dans leur piscine ou dormir dans leur lit. C'est ainsi que la jeune femme prend son pied. Quel dommage que cette fois-ci elle choisisse la maison d'un tueur... Il y a des jours où l'on regrette vraiment de ne pas être resté chez soi !


Le livre est construit autour de deux histoires parallèles qui, au départ n'ont pas de lien. On est vite au coeur de l'intrigue et on devine que tout ça va mal finir. L'auteur nous amène petit à petit vers ce qu'on pressent : une chasse à l'homme en bonne et dûe forme. Il y a beaucoup d'invraisemblances, de situations tirées par les cheveux et des personnages qui sont drôlement doués pour se mettre dans des situations impossibles. C'est gros comme un camion mais ça fonctionne. J'ajoute qu'on retrouve ces petites scènes pseudo érotiques qui n'apportent pas grand chose à l'intrigue. Malgré ça, il y pas mal de suspens et on a du mal à le lâcher. J'ai ressenti exactement la même chose que pour  la cave du même auteur, et pourtant j'ai bien aimé !

Publié dans La vache qui lit

Commenter cet article

Isa 14/10/2009 15:57


Ta critique donne à la fois envie et pas envie ! c'est bizarre comme sensation !