Seul à savoir. (Patrick BAUWEN)

Publié le par Les bonheurs de Sophie

Seul à savoir

Jeune étudiante en médecine, Marion March tombe follement amoureuse du Dr Nathan Chess, spécialiste de la chirurgie des mains. Mais du jour au lendemain, il disparaît sans laisser de traces.
Quinze ans plus tard, Marion, devenue journaliste, n'a cessé d'aimer Nathan. Sur Facebook, un internaute, « Le Troyen », demande à être son ami, devenant de plus en plus menaçant. Il envoie alors à la jeune femme une photo de Nathan, puis une vidéo où l'on voit le chirurgien, blessé et visiblement prisonnier, demander son aide. Marion, terrifiée, décide d'obéir aux instructions du Troyen, qui la lance dans un sinistre jeu de pistes à travers les Etats-Unis. Pour elle, une seule chose compte : retrouver l'homme de sa vie.
Qui sont vraiment Nathan et Le Troyen ? Quelles sont les vraies motivations de ce dernier ?... Maître incontestable en matière d'intrigue et de suspense, Bauwen distille les informations au compte-goutte jusqu'à la fin, totalement imprévisible.

 

C'est le troisième roman de Patrick Bauwen que j'ai lu après L'oeil de Caine et Monster que j'avais dévorés. Cette fois, et contrairement aux deux précédents, le personnage principal est une femme: Marion Marsh. L'homme de sa vie, Nathan, a disparu quinze ans plus tôt, elle n'a jamais eu de nouvelles depuis et voilà que quelqu'un via Facebook, lui affirme savoir où se trouve Nathan. Commence alors une course poursuite pour le retrouver et des tas d'embûches sinon ce serait moins drôle.

Le moins que l'on puisse dire c'est que ce n'est pas mou. Des chapitres courts et un rebondissement toutes les deux pages font qu'on a bien du mal à poser le livre une fois entamé. On est aspirés par l'envie d'en savoir plus, et de voir comment Marion va s'en sortir et si elle va retrouver Nathan. Pourtant, à maintes reprises j'ai trouvé les situations très grosses ou tirées par les cheveux. C'est toujours plus ou moins le même schema et disons-le clairement l'épilogue m'a énervée car c'est LE rebondissement de trop. Malgré ça, j'ai été embarquée et les pages ont défilé. Un très bon moment de détente, un style qui dépote et une construction qui fonctionne si on accepte le temps de 400 pages d'oublier un peu la réalité et de foncer.

 

Ingrid a adoré.

Publié dans La vache qui lit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Restling 17/10/2010 10:07


Au fait, j'ai bien reçu ton colis, merci merci. Je t'ai envoyé un mail. :-)


Restling 17/10/2010 10:06


Je n'ai encore jamais lu Patrick Bauwen mais j'avais noté Monster, je rajoute donc celui-ci à ma liste !


Mic 16/10/2010 18:52


Bonjour Sophie,

Beaucoup de livres à dévorer en perspective des vacances de la Toussaint notamment : "Les morsures de l'ombre" et "L'évangile des Ténèbres" alors celui de Patrick Bauwen attendra ... Peut-être, la
sortie chez France Loisirs dans quelques mois ... A bientôt, amitiés MIC.


Richard 13/10/2010 12:49


Et bien moi, quand Sophie dit que c'est bon ... je me lance ...
Merci mon amie !
Aucun de tes conseils m'a déçu !!!
Bonne journée !
Amitiés


Isa 12/10/2010 19:17


bah ??!!!! je dis ça parce que tu as marqué ça sniffffffffff je ne mords pas moi !!!!