Une femme simple et honnête.(Robert GOOLRICK)

Publié le par Les bonheurs de Sophie

Une femme simple et honnête

Wisconsin, automne 1907. Sur un quai de gare, Ralph Truitt, magnat local craint et respecté, attend un train en retard alors que se lève le blizzard. Ce train renferme son dernier espoir, une promesse de bonheur et d'harmonie retrouvée. Truitt a fait passer plusieurs mois auparavant une annonce dans un journal de Chicago, disant qu'il était à la recherche d'une femme fiable, ayant renoncé aux illusions romantiques, mais sachant apprécier le confort d'un foyer. Dans le train, Catherine Land s'apprête à le rencontrer. Elle lui a répondu qu'elle était cette femme simple et honnête qu'il appelait de ses voeux. Pour mieux l'en convaincre, elle se débarrasse de ses derniers atours de courtisane et se déguise en cette épouse modèle qu'elle compte bien incarner à la perfection, le temps de parvenir à ses fins.

Dans un train qui l'emmène vers une nouvelle vie, Catherine se construit une autre identité pour sortir de sa condition de femme de mauvaise vie et s'apprête à jouer le rôle de sa vie auprès d'un homme qu'elle ne connaît pas; Il est très riche donc forcément synonyme de bonheur. Car oui, Catherine aime l'argent et ce qu'il peut lui apporte. Elle rêve d'une belle maison, de robes et de bijoux qui vont avec. Peu importe que l'homme qui lui offre cette vie soit vieillissant, désabusé et profondément meurtri. De son côté Ralph, cet homme qui l'attend a rédigé une annonce pour trouver une femme honnête qui vivra docilement à ses côtés jusqu'à la fin de sa vie. Tous deux sont loin de s'imaginer ce qui les attend...

J'ai été séduite par la couverture et le résumé de ce livre qui m'ont décidée à le lire. Grand bien m'a pris ! Je me suis laissée porter par la belle écriture de Robert GOOLRICK. L'histoire de ces êtres abîmés par la vie s'est révélée vite passionnante.
Ralph est un homme qui, très jeune a été attiré par la luxure et stigmatisé par une mère castratrice. Il est ensuite humilié, trompé et abusé par une femme qu'il croyait aimer. Il va redécouvrir l'amour et la sensualité en la personne de Catherine, qui, loin de l'épargner, le rendra heureux malgré tout.
Quant à Catherine, vénale et calculatrice dans un premier temps, elle va elle aussi s'épanouir et "grandir" au contact de cet homme qu'elle n'a pas choisi.
Je tais volontairement une partie de l'histoire pour ne pas trop en dévoiler mais il y a quelques surprises et rebondissements auxquels je ne m'attendais pas. J'ai été happée par le récit et j'avais vraiment envie de connaître la fin. On pourrait croire à une banale histoire sentimentale, mais pas du tout. Pas d'eau de rose, de passion torride juste une belle histoire d'amour racontée avec une jolie plume. C'est différent de ce que je peux lire habituellement, j'ai souvent eu peur de m'ennuyer mais ce ne fut le cas à aucun moment, j'ai beaucoup aimé.

Publié dans La vache qui lit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Canel 11/02/2010 07:09


Oui, la couverture est jolie !


MyaRosa 10/02/2010 19:45


Rooo comment veux tu que ma PAL baisse si tu me tentes comme ça?! :)


Isa 10/02/2010 13:11


ça donne envie !