Une ombre plus pâle. (Andrea H.JAPP)

Publié le par Les bonheurs de Sophie

Une ombre plus pâle


La profileuse du FBI Diane Silver poursuit sa traque des serialkillers. Son acharnement est, au fond, ce qui la porte, lui permet de survivre, et elle y consacre chacune de ses minutes. Diane s'est associée avec Rupert Teelaney, alias Nathan Hunter, l'une des plus grosses fortunes de la planète, pour éliminer ces bourreaux et protéger ainsi leurs futures victimes. Mais elle cherche avant tout à retrouver la « rabatteuse » qui a conduit sa fille Leonor, 11 ans, jusqu'à son tortionnaire. Elle sait pourtant qu'en s'alliant à Nathan/ Rupert, elle a choisi le camp de l'illégalité, de l'extrême solitude. Alors qu'à Paris Yves Guéguen garde un oeil vigilant sur Sara Heurtel, dont la fille sataniste a été abattue par Nathan, aux Etats-Unis, dans la campagne bostonienne, une scène digne des pires cauchemars est découverte dans un charmant cottage. La cave de la maison a été aménagée en cages, dans lesquelles gisent trois cadavres. Diane a une nouvelle proie. Pourtant, au fur et à mesure que s'accumulent les résultats de laboratoire, la monstrueuse charade devient de plus en plus incompréhensible.

Ce livre est le 2ème volet mettant en scène la profileuse Diane Silver, il fait suite à " Dans la tête, le venin".

J'avais beaucoup aimé "Dans la tête, le venin" où nous faisions connaissance avec Diane Silver, profileuse anéantie par la mort de sa petite fille Leonor, enlevée et torturée pendant des heures avant d'être tuée. Son calvaire a été filmé par son agresseur et Diane l'a visionné car elle voulait savoir. Depuis, elle est broyée, alcoolique, et ne survit que pour une seule chose, retrouver et exécuter les assassins de sa fille. Elle est aidée par Rupert Teelaney, jeune homme très riche, stylé, très beau et...serial killer. Tous deux sont en chasse et se ressemblent d'une certaine façon. Rupert est animé par le défi d'aider Diane qu'il admire et Diane protège Rupert et le couvre.
Parallèlement, Diane mène l'enquête pour découvrir le meurtrier de plusieurs femmes retrouvées mortes de faim et soif, prisonnières dans des cages dans le sous-sol d'une vieille maison.

Tout comme le 1er, j'ai dévoré ce roman. L'intrigue centrale n'est que prétexte et le plus intéressant reste les personnages et leur psychologie bien particulière. Diane chasseresse est différente des profileuses habituelles, et le fait qu'elle n'ait rien à perdre la rend paradoxalement assez humaine. Le discours sur le sort à réserver aux serial killers est une fois encore bien loin de la morale mais crédible car vu par une personne qui a perdu son enfant, et qui décide de traquer le coupable pour faire justice elle-même.
 Le personnage de Rupert/ Nathan est intéressant, séduisant et énigmatique à souhait.

La suite des aventures de Diane et Rupert est à paraître le 13 janvier et s'intitule "la mort, simplement", tout un programme que je vais m'empresser de lire.

Publié dans La vache qui lit

Commenter cet article

Mic 23/01/2010 16:07


Bonjour Sophie,

J'ai très envie de découvrir cette romancière que je connais de réputation, mais je ne sais pas, par lequel commencer. Peut-être par celui-là, c'est le dernier paru, il me semble.? Porte toi bien.
MIC.


Les bonheurs de Sophie 23/01/2010 16:17


Une ombre plus pâle est très bien pour découvrir cet auteur Mic, sinon je te conseille "de l'autre le chasseur" qui est le premier d'une autre trilogie, qui est très
bien aussi.


Ingrid 11/01/2010 11:02


Tu m'as donné envie de découvrir cette auteure... je vais commencer par le premier ! merci Sophie !


superzoe 11/01/2010 08:03


j'avais bcp aimé le premier que j'avais lu sur tes conseils il me semble.
donc je ne peux que lire le suivant lolllll


Mystix 11/01/2010 07:43


Je ne connaissais pas mais ça me donne envie. Mais bon je pense qu'il vaut mieux commencer par le premier ^^ donc je note :)


Isa 10/01/2010 21:16


J'ai donc acheté le 1er ! Affaire à suivre !