Oh, boy ! (Marie-Aude MURAIL)

Publié le par Les bonheurs de Sophie

Ils sont frère et sœurs. Depuis quelques heures, ils sont orphelins. Ils ont juré quon ne les séparerait pas.
Il y a Siméon Morlevent, 14 ans. Maigrichon. Yeux marron. Signe particulier : surdoué, prépare actuellement son bac.
Morgane Morlevent, 8 ans. Yeux marron. Oreilles très décollées. Première de sa classe, très proche de son frère. Signe particulier : les adultes oublient tout le temps qu'elle existe.
Venise Morlevent, 5 ans. Yeux bleus, cheveux blonds, ravissante. La petite fille que tout le monde rêve d'avoir. Signe particulier : fait vivre des histoires d'amour torrides à ses Barbies.
Ils n'ont aucune envie de confier leur sort à la première assistante socile venue. Leur objectif est de quitter le foyer où on les as placés et de trouver une famille.
À cette heure, deux personnes pourraient vouloir les adopter. Pour de bonnes raisons. Mais aussi pour des mauvaises. L'une n'est pas très sympathique, l'autre est irresponsable, et... Ah oui! ces deux personnes se détestent.

 

J'avais lu plusieurs avis positifs au sujet de Marie-Aude Murail mais je n'avais pas encore eu l'occasion de lire un de ses romans jeunesse.

J'ai tout de suite ressenti beaucoup d'affection pour cette famille Morlevent (j'adore ce nom, déjà tout un programme). Siméon, très mature, surdoué et gravement malade, Morgane que personne ne voit mais qui ne s'en laisse pas conter, Venise, petite poupée qui en collectionne d'autres et un peu portée sur "la chose" et Bart, jeune homo, futile en apparence seulement. Il y a Josiane aussi mais celle-ci ne m'a pas inspirée beaucoup d'empathie.

L'histoire de cette famille, vouée à vivre en foyer ou pire séparée si on ne trouve pas une solution m'a beaucoup touchée. C'est triste et drôle à la fois. J'ai ri mais j'ai aussi eu souvent une poussière dans l'oeil...

Il y est question de maladie, de suicide, d'homosexualité et aussi d'amour, de fraternité et d'espoir.

Certes il y a quelques scènes un peu clichés mais qu'importe, on est touchés au coeur.

Je les aurais volontiers adoptés moi ces petits et grands Morlevent !

 

PS : J''aime beaucoup la couverture, encore plus maintenant que j'ai lu le livre et que je connais la vie trépidante des Barbies de Venise Morlevent !

 

Un énorme merci à Canel qui m'a offert  ce petit bijou d'émotions. Val l'a aimé elle aussi.



Publié dans La vache qui lit

Commenter cet article

Suzanne 26/01/2011 20:31


Ah j'ai bien hâte de le lire celui-là. Depuis que j'ai lu Miss Charity, Oh Boy fait partie de ma liste.


Les bonheurs de Sophie 26/01/2011 20:35



Moi c'est le contraire Suzanne maintenant que j'ai lu Oh boy j'ai très envie de lire Miss Charity.



lasardine 23/01/2011 17:46


oh oui surtout découvre, ne te gêne pas!!!
je rejoins Val pour dire que "Miss Charity" est un vrai bijou, mais attention quand même, il est un peu différent des autres!
n'hésites pas à faire un tour sur mon blog, j'en ai chroniqué plsuieurs (qui ont tous été des coups des coups de coeur!!


Les bonheurs de Sophie 23/01/2011 17:54



chouette, je vais voir tout de suite Lasardine. Merci !



Valérie 23/01/2011 15:22


Je réponds à la place de Lasardine, pour moi, son bijou absolu, à MAM, c'est Miss Charity.


Les bonheurs de Sophie 23/01/2011 15:23



Merci du conseil Val, j'ai très envie de poursuivre la découverte de cette auteure.



lasardine 21/01/2011 11:19


I love MAM!!!!!


Les bonheurs de Sophie 21/01/2011 20:11



Tu as peut-être d'autres titres à me conseiller alors Lasardine ?



Isa 21/01/2011 10:49


Encore un que je n'aurai pas eu envie de lire si je n'avais pas lu ton billet !!


Les bonheurs de Sophie 21/01/2011 20:12



Ca sert à ça les amies !