La dame sans terre, tome 1. (Andrea H. JAPP)

Publié le par Les bonheurs de Sophie

La Dame sans terre, Tome 1 : Les Chemins de la bête

 

1304. La France est déchirée par la rivalité entre le roi Philippe le Bel, l'Église et le très puissant ordre des Templiers. La belle Agnès de Souarcy, jeune veuve au caractère bien trempé, va voir son destin basculer sans comprendre à quel point il est lié aux intérêts du royaume et de la chrétienté... Pourquoi son demi-frère, Eudes de Larnay, la fait-il traîner devant les tribunaux de l'Inquisition ? D'où viennent ces missives évoquant le " sang divin ", qui portent le sceau papal et dont les messagers sont systématiquement assassinés ? Leurs cadavres sont retrouvés çà et là, carbonisés, sans pourtant qu'aucune trace de combustion apparaisse... Qu'a découvert le petit Clément, protégé d'Agnès, dans la bibliothèque secrète de l'abbaye de femmes des Clairets ? Et que cherche Nicolas Florin, ce grand inquisiteur dont les excès de cruauté font frémir ?
Andrea H. Japp nous offre ici le premier volet d'une trilogie à l'intrigue démoniaque.

 

Je ne suis pas fan de romans historiques mais comme Andrea H. JAPP est une auteure que j'affectionne, j'ai décidé de tenter l'expérience pour changer un peu des polars. Et j'ai bien fait...

Malgré un début un peu difficile où il m'a fallu un temps d'adaptation pour me projeter dans l'époque et me familiariser avec les nombreux personnages, j'ai vite accroché aux mésaventures de Agnès de Souarcy.

Cette jeune veuve va se voir accusée d''être une inquisitrice par son demi-frère libidineux à qui elle se refuse et qui est prêt à tout pour l'anéantir. Il espère par la même occasion récupérér la garde de Mathilde, sa nièce qui ne jure que par lui, car messire la trouve très à son goût et a des vues peu charitables sur cette demoiselle d'à peine 13 ans.

Heureusement, Agnès a des alliés sur lesquels elle va pouvoir compter: Arthus un seigneur qui en est tombé amoureux, et surtout Clément, jeune garçon de dix ans qu'elle a recueilli à la naissance.

Certes l'intrigue est complexe car il y a de nombreuses références à l'Eglise, à l'Inquisition, à la Papauté etc, mais c'est aussi un voyage au coeur du XIVè siècle et ses coutumes. Les personnages sont attachants et le tome 1 plante surtout le décor et met doucement en place les intrigues qui seront développées par la suite. Andrea H. JAPP a choisi de nous laiisser en plein suspense concernant le sort d'Agnès, il va donc falloir que je me jette sur la suite pour savoir ce qui va lui arriver...

Publié dans La vache qui lit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A

j'aime les romans historiques e t j'ai prevu des lire cette serie qui a l'air pas mal.


Répondre
R

C'est chouette et intéressant. Va sur mon blog si tu veux & dis-moi ce que tu en penses ;)


Répondre
R

C'est chouette et intéressant. Va sur mon blog si tu veux & dis-moi ce que tu en penses ;)


Répondre
M

J'adore les romans historiques, mais c'est vrai qu'en ce moment je n'ai guère l'occasion d'en lire. J'ai souvent entendu parler de cette trilogie d'Andréa H. Japp "La dame sans terre" et tu me
donne vraiment envie de m'y plonger, peut-être un de ces jours, je l'espère ça me tente vraiment ... Dans quelque temps, je m'attaque à un roman de Juliette Benzoni "Le temps des poisons" en deux
tomes. Et j'ai hâte de m'y plonger, car l'histoire de France me manque beaucoup. En tout cas, bravo Sophie pour tton ouverture d'esprit et le fait que tu acceptes de découvrir de nouveaux horizons,
ce n'est pas si fréquent que cela chez les lecteurs , souvent prisonniers en général,d'un genre littéraire, j'en suis un parfait exemple! A bientôt, amitiés, MIC.


Répondre
L


J'aurais été bête de m'en passer mais je dois avouer que le nom de l'auteur m'a beaucoup aidée à franchir le pas...


J'ai des amis qui sont fans de Benzoni mais honte à moi je ne l'ai jamais lue.


Bisous Mic.



C

J'ai lu ce roman, il y a quelque temps et je l'ai bien apprécié aussi.


Répondre
L


Je lirai bientôt la suite ! je pensais qu'il y en avait 3 mais je découvre que c'est 4 !


Merci de ton passage Cathie.